Des étudiants ingénieurs CESI Arras agissent en faveur du numérique dans les Hauts-de France et à l’international

Publié le

De futurs ingénieurs CESI du campus d’Arras agissent en faveur du numérique pour tous, dans les Hauts-de France mais aussi à l’International.

 

Après avoir œuvré en faveur du numérique sur le territoire des Hauts de France, Alexandre Lecomte, Remy Van-Camp et Maxime Hollebecq, trois étudiants de CESI École d’ingénieurs – spécialité informatique au sein du Campus d’Arras, relèvent un nouveau défi. Celui de contribuer au développement de l’éducation aux outils numériques au Cameroun.

Ce projet international s’inscrit dans la continuité des actions qu’Alexandre Lecomte, Remy VanCamp et Maxime Hollebecq mènent avec leur association ITeach créée en juin 2018. Partant du constat que les enfants n’ont pas tous accès au numérique dans les écoles, leur premier objectif a été de récolter du matériel informatique au sein des entreprises, de les recycler, d’installer des salles informatiques dans des écoles des Hauts-de-France, et de mettre en place des ateliers pédagogiques autour de l’informatique et des nouvelles technologies.

Une nouvelle étape est franchie avec le Cameroun

C’est un enseignant CESI qui leur a donné le déclic au retour d’un voyage qu’il avait effectué avec l’association « Clique à Bayangam ». En effet ce dernier a constaté, au sein du village Bayangam au Cameroun, une précarité dans plusieurs domaines tels que : le manque de matériels informatique, le manque de formation à l’utilisation de ces matériels, le manque de formateurs, une capacité d’accueil de la salle inférieure au besoin et un réseau électrique défectueux.

C’est pourquoi, ITeach, composée d’une équipe de 5 personnes, a proposé à l’association « Clique à Bayangam » d’intervenir dans le village sous différentes missions en juillet 2019 pour des jeunes de 10 à 18 ans.

Leurs interventions porteront sur :

– la mise en place d’ateliers pédagogiques autour de la programmation informatique,

– la maintenance des ordinateurs sur place,

– l’acheminement de matériel informatique provenant de don d’entreprises françaises,

– l’aide humaine à l’orphelinat.

 

Un des objectifs du projet est de mettre en relation des jeunes camerounais avec des jeunes français. Ils commenceront avec des jeunes d’environ 10 ans puisqu’ITeach accompagne déjà dans des écoles primaires des enfants en France de cet âge.

Le but principal de ces actions est que chaque jeune puisse acquérir suffisamment de notions de programmation qui leur permettrons de s’ouvrir à des projets tant professionnels que personnels.

Une attestation sera délivrée par l’association à chaque jeune ayant suivi la formation.

 

Pour mener à bien ce projet, les étudiants ont mis en place un financement participatif avec une cagnotte disponible en ligne https://www.leetchi.com/fr/c/rbE9eEa5. Il compte également sur le mécénat et la mise en place de partenariats.

 

Pour les contacter : iteach@outlook.fr / 06 28 62 75 68

action iteach